Orkode

orkode logo

📸  Bruno Emmanuelle

La chaise, ennemi public N°1

Nous sommes des êtres humains faits pour bouger.

Rester inactifs nous expose au développement de diverses pathologies.

Alors que seulement 30 minutes de marche soutenue par jour auraient la capacité de réguler plus de 30 maladies sans traitement médicamenteux.

Ça fait réfléchir, non?

En tant qu’êtres humains, nous sommes programmés pour bouger…


Physiologiquement parlant, nos vaisseaux sanguins s’ouvrent et se ferment régulièrement pour apporter du sang et de l’oxygène à nos cellules et à nos organes.

Or quand nous sommes assis tout ce petit monde se met au ralenti, fonctionne moins bien et finit par se gripper… C’est notamment le cas après 6h d’inactivité totale.

Ce qui explique les risques accrus de phlébite quand on prend l’avion, par exemple.

Les conséquences à plus long terme sont la baisse de la capacité d'endurance et la fatigue précoce au moindre effort (comme quand on est très fatigué après avoir couru après le bus…)

Il semble que pourtant juste en bougeant régulièrement, il est possible de réguler bon nombre de maladies chroniques dont l’hypercholestérolémie, certain type de diabète, prévenir l’ostéoporose… plus de 35 maladies seraient concernées.

Une étude réalisée dans les hôpitaux universitaires de Genève montre que si on fait utiliser les escaliers vs les ascenseurs aux gens pendant 3 mois, on commence à voir les effets bénéfiques. Entre autres, on constate : Pertes de poids, meilleure régulation des lipides dans le sang, meilleure sensibilité à l'insuline, pression artérielle en baisse.

On peut donc s'apercevoir que chaque mouvement compte et que notre bonne santé dépend de nous.

Il faut différencier inactivité physique et sédentarité (c'est-à-dire le temps passé assis).

Il faudrait idéalement se lever toutes les heures et bouger pendant 1-2 minutes et au minimum 3-4 minutes toutes les 2 heures.La seule chose recommandée est de marcher 30 minutes / jour (même fractionné) pour rester en bonne santé, c’est faisable, non?

Et pour les plus courageux, c’est 10 000 pas par jour soit environ 7 km ou 90 minutes de marche.

Pas uniquement de notre faute ?

La réalité (et ce n’est pas pour me dédouaner) est que notre environnement urbanistique nous pousse à la fainéantise en nous proposant toujours plus de facilité.

C’est la plupart du temps plus simple de prendre l’ascenseur ou les escalators que les escaliers...

Même dans la signalétique, il est presque plus facile de trouver les ascenseurs que les escaliers qui sont souvent taxés “de secours”.

Certains nouveaux bâtiments tendent vers l’architecture active.

En utilisant des stratagèmes visuels, on peut inciter les gens à bouger sans s’en rendre compte. En mettant toutes les imprimantes au même endroit loin, en créant des puits de lumière au niveau des escaliers, en rendant les ascenseurs moins accessibles (derrière une porte par exemple)...

Ce sont des exemples très simples mais qui poussent les gens à choisir l’exercice au lieu de rester assis.Il en va de même pour le mobilier de bureau.

On commence de plus en plus à voir des dispositifs assis/debout. Ce sont des tables qui peuvent se régler en hauteur permettant aux gens de travailler à la fois assis et debout pour modifier leur posture.

Les chaussures plate-forme des Spice girls

📸  Le bureau marcheur de Activ'Up

Les “Bureaux Marcheurs” sont une petite révolution qui commence à entrer dans les entreprises.

Les “Bureaux Marcheurs” sont une petite révolution qui commence à entrer dans les entreprises.

En effet, quand on a pas trop le temps de faire de la marche régulièrement, et au lieu de passer toute la journée assis sur une chaise à son bureau, on peut tout à fait travailler en marchant.

L’idée est d’installer une sorte de tapis de course sous le bureau et de le régler à 3km/h environ ce qui est tout à fait adapté pour parler ou écrire en même temps.

Autre fait étonnant, la sédentarité touche aussi les bébés. 

Pour prévenir la mort subite du nourrisson, on fait dormir les bébés sur le dos, ce qui est logique.

Mais les jeunes parents ne changent pas leurs enfants de position en période d'éveil. Ce qui les empêchent de bien bouger…

Il faut mettre les bébés régulièrement sur le ventre pour stimuler leurs muscles du dos mais aussi pour éviter les phénomènes de tête plate 😲 (plagiocéphalie).

D'ailleurs, des parents fumeurs, inactifs sédentaires ont plus de risque de voir leurs (futurs) enfants en surpoids dès leurs premières années de vie.

Même les femmes enceintes doivent s’efforcer de bouger 30 min/jour.

Les os se construisent par le mouvement. Il faut donc bien faire bouger les enfants dans leur période de croissance.

Les classiques marelles, ballons et élastiques sont excellents pour leur permettre de jouer tout en courant et de fait, renforcer la qualité des leurs os. 

Il faut savoir qu'un enfant qui ne marche pas est un adulte qui sera plus sédentaire.

Dans certaines classes pilotes, il existe aussi des vélos-bureaux qui permettent aux élèves une meilleure concentration et d'améliorer ainsi leur réussite.

Tout ça pour dire que bouger (un peu) permet de rester le plus longtemps possible en bonne santé?

Et ça c’est une bonne nouvelle…

30 minutes de marche par jour pour éviter certaines affections courantes, ce n’est pas la mer à boire, si?? 

Prête à chausser les baskets?


Amélie
 

Amélie - 23 Avril 2021

Pour aller plus loin

Nous suivre sur Instagram
La communauté sur Facebook
L'actu sur Twitter
Et la Newsletter pour garder le contact !