Orkode

orkode logo

📸 Clay Banks

Il n'y a jamais trop de livre dans une bibliothèque !


Il y a quelques jours, je me plaignais de ne plus avoir de place pour les livres… Même si je n’en achète de moins en moins, les boîtes à livres et mes gentils voisins “m’obligent” à entasser des livres “à lire plus tard”...

Et pourtant je lis beaucoup (tout le temps dirait ma famille...)

Je sais que parfois, j’achète des titres parce qu’ils sont dans ma liste des “livres à avoir lus dans sa vie” ou parce que plusieurs personnes me les ont conseillés.

Et…. ils restent bien au chaud sur ma table de chevet à attendre l’écroulement de la pile pour que je les redécouvre!

Pour tout te dire, au-delà d’une certaine hauteur en attente, je suis bien obligée d’admettre que :

          1-Je ne le lirai jamais ce livre, autant le mettre dans une étagère ou le donner
          2-Je dois le commencer maintenant... 

Et en fait, bonne nouvelle, je ne suis pas la seule ET c’est une très bonne habitude 😇!!

Pour moi, il y a 2 types de lectures. Celles pour se détendre et celles pour apprendre. Je dois avouer que je suis plutôt de la team lecture détente et que je lis essentiellement des romans. Parfois aussi de la non-fiction, mais je n’en ferai pas mon livre de chevet…

D'ailleurs, pour bien marquer la différence, je lis sur papier la fiction et sur l’appli Kindle de mon téléphone la non-fiction.

Mais le problème est le même que j’achète en papier ou en numérique, je n’ai jamais le temps de tout lire avant de m’en procurer d’autres. C’est un peu le syndrome de l’objet brillant : il y a toujours un nouveau titre intéressant😩…

Donc, non seulement j’en ai trop, mais en plus, il y en a certains que je referme dès les premières pages parce que je n’accroche pas!

Et tout cela me fait un peu culpabiliser… Cela te semble familier?

Bonne nouvelle, nous avons complètement tort de culpabiliser!

Parce qu'au-delà de l’effet “collectionneur”, il y a 2 mondes qui s’opposent :
          - celui qui montre tous les livres lus et fait de l’épate en étalant sa culture,
          - celui qui a beaucoup de livres non-lus et montre son humilité face à cette masse de savoir qu’il n’a pas encore.

Le statisticien Nassim Nicholas Taleb parle d’anti-bibliothèque (les livres non-lus) en opposition à la bibliothèque (les livres lus). L’anti-bibliothèque étant tout ce savoir que nous n’avons pas et qui nous écrase… Umberto Eco qui était un érudit et qui possédait plus de 30 000 livres avait calculé qu’il n’aurait pas de toute sa vie pour lire tous ses livres.

Umberto Eco bibliothèque

📸 Martin Grüner Larsen

A la notion d’anti-bibliothèque, je préfère celle du tunsdoku qui voit la bibliothèque de livres non-lus comme une source de connaissances que nous pourrions acquérir au moment opportun… Avoir une réserve de trucs à apprendre, c’est plutôt positif, non??!!

Que l’on aime ou pas empiler les livres, il faut quand même bien avouer que lire est bon pour la santé… Pêle-mêle, cela réduit le stress, renforce la capacité d’empathie, stimule certaines capacités cognitives et laisse place à l'imagination!!

Est-ce que tu n’as jamais été déçue par l’adaptation cinématographique d’un livre? quand les personnages ne ressemblent en rien à ce que tu avais imaginé? Quand ce qui te semblait clé dans l’histoire n’est pas abordé?

Si c’est bon pour les adultes, c’est carrément clé pour les enfants et à des niveaux que je n’aurai pas imaginé… En effet, seulement 80 livres dans une maison sont suffisants pour avoir une répercussion sur leurs compétences en matière de lecture, de technologies de l’information et même de calcul 😳 à l’âge adulte!
.

Évidemment, j'étais déjà convaincue par les bienfaits de la lecture, je ne peux pas m’en passer mais je me dis que parfois j’exagère un peu sur le sujet notamment avec mes filles…

Quand j’ai demandé à ma cadette de compter les livres dans sa chambre (précisément à disposition dans son lit) elle m’a répondu que ce serait trop long de compter… mais si je lui demande de faire du tri, c’est non parce qu’elle aime ceux qu’elle a déjà lus et qu’elle veut lire les autres…

Je crois que c’est trop tard, le virus est transmis… et puis avec tous ces confinements et autres couvre-feux, ça nous donne le temps de rattraper notre retard, non??

Et toi, tu en es où de ta bibliothèque? Ca déborde ou pas?

Amélie
 

Amélie - 12 février 2021

Pour aller plus loin

Nous suivre sur Instagram
La communauté sur Facebook
L'actu sur Twitter
Et la Newsletter pour garder le contact !