Orkode

Mais ça vient d'où Halloween ?


Nous avons commencé il y a pas mal d'années maintenant à fêter Halloween en France mais pour la plupart des gens, elle s’apparente à une fête commerciale qui vient des Etats-Unis. Alors que pas du tout…

C’est une tradition qui nous vient d’Irlande et des Celtes: le nouvel an celtique. En effet, il y a environ 3000 ans, le calendrier celtique se terminait le 31 octobre. Cette nuit de fin d’année était donc celle du Dieu de la mort : Samain.

Les Celtes pensaient que pendant cette nuit de changement, les portes entre le monde des vivants et celui des morts étaient ouvertes. La légende raconte que les fantômes des disparus venaient visiter les vivants cette nuit-là. Alors pour les faire fuir, il fallait se déguiser en être repoussants et horriblement laids...

Ce qui explique les masques de monstres et les costumes de fantômes.

Charlie danger

Ma fille demandé l’origine du mot Halloween et j’avoue que je n’ai pas su lui répondre sur le moment…

En réalité, comme beaucoup de mots ce serait la déformation de l’expression “All Hallows Eve” qui signifie le soir avant la Toussaint, qui a été raccourci en “Hallow Eve”, puis Halloween. Halloween se dit encore Oíche Ahamhna en gaélique.

Lors de la grande immigration Irlandaise vers les USA, la tradition a été emmenée dans les bagages!

Elle est maintenant une des fêtes les plus appréciées à l’instar de Noël. Il y a une ambiance d’Halloween tout le mois d’octobre avec les couleurs orange et noir, les citrouilles, les sorcières et autres fantômes en décoration!

Le point culminant de la fête est quand même le soir du 31 quand les enfants déguisés et maquillés vont de porte en porte pour demander des bonbons en criant “Trick or treat” c’est à dire, “un bonbon ou un sort”.

Les enfants grimés représentent les morts revenus voir les vivants pendant la nuit du nouvel an.

Evidemment, quand le catholicisme s’est développé, Halloween a été en concurrence et remplacée vers le VIIème siècle par la Toussaint (le 1er novembre) et la fête des morts (le 2 novembre).

Quand cette fête (re)apparue en France, le diocèse de Paris a lancé une manifestation parallèle qu’il a nommée “Holy wins” que l’on pourrait traduire par “ce qui est Saint gagne”. Je ne suis pas sûre que cela soit très suivi 🤔…

Mais qu’en est-il des citrouilles?


A l’origine, il y a la légende de Jacques à la lanterne (qui a inspiré l'étrange Noël de Mr Jack) qui, après avoir joué des tours au diable, se retrouve interdit de Paradis mais aussi d’enfer…

Il reste donc à errer pour toujours seulement éclairé d’un morceau de charbon ardent qu’il a extorqué au Diable et placé dans un navet évidé.

Mais aux USA, il est plus facile de trouver des citrouilles à cette époque de l’année et c’est aussi plus facile à creuser donc elles ont rapidement remplacé les navets.

Darwin


D’ailleurs, jusque dans les années 50 en Bretagne, les enfants plaçaient des betteraves en forme de lanterne au bout des chemins pour se faire peur 😮.

Dans le Nord et l’Est de la France ce n’est pas le 31/10 mais à la Saint Martin, le 11 novembre que les enfants vont récolter des bonbons contre une chanson…

De manière assez étonnante, on retrouve des fêtes similaires en Allemagne, Suisse et Autriche nommée “Rübengeistern”.

Il y a aussi en Kabylie (Algérie) une fête avec chansons, bonbons et monstres.

Halloween n’est pas fêtée en Chine mais elle pourrait se rapprocher de la fête des Fantômes qui a lieu le 15ème jour du 7ème mois lunaire.


Contrairement à ce que je pensais, le “Día de los muertos” au Mexique n’est pas une autre version d’Halloween mais une fête différente et plus familiale. Elle est plus proche de la “Toussaint/Fête des morts” catholique et permet aux familles de se réunir. Par contre, elle présente un folklore très coloré de tradition mexicaine mais toujours en lien avec les morts (crâne, os, cercueils…)

Halloween est donc une fête païenne très ancienne et qui mérite de continuer à exister.

Même si en France elle a un côté très marketing, c’est une bonne occasion et un bon prétexte 😇 pour créer des décorations amusantes, se déguiser et se maquiller…

Faire la fête, quoi!

Et oui, je sais que dire ça le premier jour de confinement... 😥

Amélie - 30 octobre 2020

Pour aller plus loin

Nous suivre sur Instagram
La communauté sur Facebook
L'actu sur Twitter
Et la Newsletter pour garder le contact !